26/11/2022

Les athlètes masters sont-ils des exemples de vieillissement réussi ?

posté à 15:07

Article de revue en français

 

Article La Revue de Gériatrie


09/07/2022

Sport et grand âge : un bon ménage

posté à 06:51

Article Magazine l'Inattendu

 

Magazine l'Inattendu - Dijon


29/06/2022

Las athlètes masters : Champions du bien-vieillir

posté à 07:23

Article paru dans Le Monde 29 juin 2022

 

Article Le Monde


07/12/2021

Ouvrage sur les athlètes masters

posté à 08:21

J'ai le plaisir de vous informer de la parution d'un nouveau livre sur les athlètes masters (premier ouvrage en langue française sur ce thème).
Si vous êtes intéressé, c'est ici :
https://boutique.outdoor-editions.fr/produit/athlete-master-sentrainer-et-performer-a-4050-ans-et-plus/

Sommaire

1 : L’athlète master : un exemple du bien vieillir
2 : Les athlètes masters repoussent les limites de la performance
3 : L’entraînement de l’athlète master
4 : La nutrition de l’athlète master
5 : La psychologie de l’athlète master
6 : L’athlète master féminine
+Témoignages.

 

Acheter


25/02/2021

Les athlètes masters ont des télomères plus longs que les personnes non-athlètes du même âge

posté à 10:33

Les télomères sont des séquences d'ADN répétitives (TTAGGG) à l'extrémité des chromosomes qui sont importantes pour maintenir la stabilité et l'intégrité du génome. Les télomères raccourcissent avec l’âge. Tout facteur lié au mode de vie qui protège la longueur des télomères est donc susceptible de retarder le processus de vieillissement et pourrait entraîner une augmentation du nombre d'années de vie en bonne santé. Des études ont montré que des télomères courts sont associés à un risque plus élevé de maladies liées à l’âge.
Les athlètes masters ont des télomères plus longs que les personnes non-athlètes du même âge, peut-être en raison d'une réduction du stress oxydatif et de l'inflammation, et une régulation à la hausse des protéines du shelterin et l'activité télomérase. Ces résultats ne résultent peut-être pas uniquement d'un entraînement physique régulier, mais d'une combinaison de facteurs liés au mode de vie, notamment la gestion du stress, un repos approprié, une alimentation équilibrée et de meilleures caractéristiques psychologiques.

Extrait de l’article : Aguiar SS et al. (2021). Exp Gerontol. 146:111212.

 




» Consulter les archives

RSS



     

GU Energy

Ta Energy

Rudy Project

Combinaison MAKO

TRIMAG